FRED IRRIGATION ARROSAGE Le Conseil qui vous manquait !
FRED IRRIGATION ARROSAGE                   Le Conseil qui vous manquait !

L'IRRIGATION LOCALISÉE

Pour les plantations sur sol nu (non enherbé) où il faut éviter de faire pousser trop de mauvaises herbes !

 

Apporter l'eau au plus près des racines

 

 

             GOUTTEURS                               ou  SYSTÈME 'GOUTTE-A-GOUTTE' :

 

     Distribution de peu d'eau en ligne, mais sur une fréquence régulière pour maintenir dans la terre un "bulbe" d'humidité où les racines vont se servir et se développer.

 

 

 

Ils peuvent être de  trois types  =>

 

  •      Standard :  ou "turbulents"   travaillent entre 0,1 et 1,1bar de pression maximum  (prévoir un régulateur de pression si besoin)     Idéal pour les lignes courtes (sans trop de pertes de charges) Attention le débit du goutteur varie selon sa pression en entrée jusqu'à +/- 50% !  Débit nominal donné pr 550g de pression.

 

 

  •       Autorégulant :  ou "à pression compensée"    travaillent entre 0,5 et 4,5bar maxi  =>  le débit est fixe quelque soit la pression en entrée !   Idéal pour les lignes longues.

 

  •       Autorégulant ET antividange :   un clapet interne empêche l'eau de ressortir aux points bas  (et donc pas d'air qui rentre aux points hauts).

 

 

    GOUTTEURS A PIQUER  sur un tuyau plein                            (Goutteurs 'boutons').

 

Certains sont démontables. Ils sont étudiés pour ralentir le flux grace à des chicanes et par la turbulence de l'eau au passage dans les méandres. Ne pas essayer d'enfoncer une aiguille pour les déboucher...

 

     On les insère uniquement au pied des plantes  par souci d'économie d'eau et pour ne pas faire pousser les mauvaises herbes là où il n'y a pas de besoin.

 

  Ne pas chercher à les placer trop près de la tige ou du tronc => les plantes doivent aller profiter des éléments nutritifs du sol sur un max de volume de terre ! Viser plutôt à la verticale du port de feuillage.      Ajouter des goutteurs quand la plante grandit.

 

DEBITS NOMINAUX :  2, 4, 8, 12 l/h 

 

    Les goutteurs boutons à débit réglable (jusqu'à 100l/h pr certains modèles) ne sont pas fiables ! Se bouchent facilement au calcaire et captent rapidement trop de débit.

 

Comptez pouvoir passer  un maximum de  1500l/h dans du tube plein en Diam.16mm,       2500l/h dans du 20mm  et  3500l/h dans du 25mm. 

Il faut utiliser du tube spécial "Série Goutte-à-Goutte" prévu pour tenir 4,5bar maxi à 28°C  dont la matière en polyéthylène se retracte après perçage et vient garantir une bonne étanchéité. Se servir d'un vrai emporte-pièce (manuel ou pince) pour des orifices à 3mm.  Jamais de perçage à la perceuse !

 

 

 

 

    Pour les plantations linéaires rapprochées il y a des  GOUTTEURS INTEGRES  à espacements réguliers dans un tuyau :   0,20   0,30   0,33   0,40   0,50   0,75  ou 1,00m

 

   DEBITS NOMINAUX :  1,0   1,6   2,3 l/h   le + souvent.

Diamètres de tuyaux :   12,  16  ou 20mm.

 

 

 

     Le GOUTTEUR CYLINDRIQUE intégré de Azud ou Rivulis  apporte une protection renforcée contre les obturations grace à son grand filtre en entrée.

      Le GOUTTEUR PLAT intégré de Netafim ou Rainbird apporte une uniformité fiable dans l'irrigation goutte à goutte enterrée (SDI) même dans les topographies complexes  grâce à son mécanisme autorégulant (élément inférieur avec chicanes).

 

   Son mécanisme anti-siphon (élément supérieur) bloque les contaminants externes qui pourraient être aspirés avec de l'air aux points hauts des lignes de tuyaux pendant la vidange aux points bas (système anti-vidange spécial).

 

 

L'arrosage au Goutte-à-goutte  est bien adapté aux HAIES et aux MASSIFS ARBUSTIFS  mais aussi  aux MASSIFS FLORAUX à plantation espacée

 

 

  • Apporter peu d'eau mais pile là où il faut !
  • Apprécier l'espacement entre les goutteurs ou les taches  de manière à ce que la bande arrosée sous la surface soit continue

 

  • La forme du "bulbe" d'humidité créé par un goutteur sous la surface dépend du type de terrain (riche ou drainant...)
  • La teneur en argile peut avoir des effets asphyxiants aux racines et conditionne la fréquence des apports en eau

DETARTRAGE des TUYAUX GOUTTE-à-GOUTTE :

     une fois par an si vous avez des dépôts de calcaire, pensez à nettoyer vos réseaux GàG à l'acide pour repartir avec une bonne répartition de l'eau dans vos plantes.

 

   On utilise de l'acide nitrique dilué à 4/1000e et qui apporte de l'azote à vos végétaux !

 

    Attention la durée de vie d'un goutteur (bouton ou intégré en tuyau) sans FILTRATION en amont  peut se situer entre 0 et 1 an.  Avec un bon filtre elle atteindra 7 ou 8 ans max, même en dissolvant le calcaire régulièrement ! Le filtre n'arrête pas le calcaire mais seulement les particules solides. Choisir un tamis (ou des disques) de maille inférieure à 130µ (=0,13mm).

 

   Il vaut mieux éviter d'arroser en Goutte-à-goutte aux heures où le tuyau chauffe => il n'y aura pas de précipitation de calcaire si l'eau est froide !!  Hélas il reste toujours un peu d'eau dans le tuyau...

Il existe aussi d' autres systèmes d'apports localisés :  

 

MICROJETS                             ou SYSTEME A JETS SÉPARÉS :

 

     Envoyer l'eau à proximité vers des "taches" d'humidité pour simuler des goutteurs en arc de cercle.

 

 

        Pour réaliser des tâches humides plus grandes : on utilise des

 DIFFUSEURS    =>   un mini-jet est éclaté sur un méplat et envoie l'eau en petite nappe pour couvrir une portée de 0 à 40cm.

 

Pour les MASSIFS FLORAUX à plantation dense :                               on arrose par le dessus en mini-aspersion

 

    On utilise des  MINI-ARROSEURS  qui envoient l'eau jusqu'à 5m grâce à une ailette tournant à vitesse élevée.

 

   Sur le même principe, des  MIDI-ARROSEURS  peuvent asperger jusqu'à 9m avec une ailette freinée tournant moins vite.

 

Si cette visite vous a plu,  laissez-nous un petit mot d'encouragement !

Fred

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© FRED IRRIGATION ARROSAGE